...oOo...

Peut-être connaissez-vous, les châles de compassion,

ces châles que l'on tricote, en priant, pour une personne souffrante...

Et puis, on offre l'ouvrage, chargé de toutes les prières et bonnes intentions que l'on y a tissées,

espérant ainsi apporter réconfort et soutien à la personne concernée...

COLOMBE2

 

 

Aujourd'hui, je viens vous présenter une histoire de châle extraordinaire...

Le châle de la guérison...

presque un conte de Noël...

***

GUERISON1

.♥.

 

Depuis très longtemps déjà, (*) Flora, mon amie, ma sœur de cœur..

participait à toutes les après-midi que j'offrais aux férues d'aiguilles..

(tricot, point compté, couture et autres...)

Seulement voilà, elle venait pour profiter de la présence et de l'amitié des unes et des autres,

elle se proposait de faire le service du thé et du café,

elle prenait plaisir à s'émerveiller des ouvrages réalisés,

elle bavardait avec chacune, conversait avec les enfants quand il y en avait... mais,

elle ne prenait pas le temps de réaliser quelque chose par elle-même...

***

_"Oh ! Non, je ne saurais pas faire comme vous, disait-elle.

_ Non, non, ça ne me dit rien... Non, je ne suis pas douée comme toi,

je ne suis pas habile, j'ai de gros doigts..."

 

_" Tu sais, Flora, quand tu auras cessé de croire que tu es incapable,

tu deviendras capable." lui répondais-je, en la taquinant...

***

GUERISON2 GUERISON3

 .♥.

 

A côtoyer Flora, par notre profonde amitié, j'ai appris qu' elle souffrait intérieurement...

Impossible pour elle, de se réjouir à l'idée de réaliser quelque chose de ses mains...

Dans son enfance, l'apprentissage des divers travaux manuels avait été si difficile, si douloureux...

Comment ne pas se rappeler la maltraitance associée aux aiguilles de toutes sortes ?

 

A l'évocation de ces souvenirs, j'ai vu les larmes couler... abondamment...

Nous avons prié ensemble pour que Dieu vienne guérir le cœur de mon amie...

Elle-même a prié bien des fois encore,

sans même imaginer que la réponse serait si surprenante...

 

***

GUERISON4

.♥.

Le temps passait, Flora continuait de venir aux rendez-vous TTTA

(Thé-Tous-Travaux-d'Aiguilles...) que j'organisais...:)))

Un jour toutefois, en compagnie d'une autre amie et sœur,

elle eut envie d'acheter de la laine... et des aiguilles à tricoter...

Etait-ce finalement de voir les amies tricoter qui lui faisait envie ?

 

La laine fut facile à trouver, les aiguilles par contre l'ont un peu déroutée;

elle cherchait des aiguilles à la mode portugaise, comme dans son pays d'origine,

soit de longues aiguilles avec un crochet au bout...

Mais en Suisse ce n'est pas la mode, ni l'usage.

Elle acheta donc des aiguilles droites.

Au moment de commencer son travail, elle ne savait plus comment faire,

surtout avec ces aiguilles sans crochet...

Son amie, voulant l'aider, lui dit : "Attends, je vais te montrer."

Joignant le geste à la parole, elle prit avec douceur les mains de Flora

et voulut lui montrer la marche à suivre...

***

 

Impossible !!!

Rien qu'à ce geste doux et aimant,

les souvenirs douloureux et les émotions surgirent avec force...

Un torrent de larmes se déversait sur le visage de Flora...

Elle ne put aller plus loin à ce moment-là.

Mais Dieu était à l'œuvre...

 

Plus tard, elle essaya tranquillement, de renouer avec les habitudes d'autrefois...

et, tout en priant... elle y parvint !

***

GUERISON5

*

Quelle joie pour elle de pouvoir réaliser sa première "écharpe de la guérison",

et même avec des torsades !!!

Quelle joie de recevoir les félicitations des unes et des autres,

les encouragements, les remerciements...

 

Oui, elle était capable, ENFIN, de tricoter... sans souffrir,

capable d'y trouver du plaisir et même de la joie...

 

Aussitôt son cœur chanta des louanges à Dieu qui l'avait aidée dans ce chemin,

qui l'avait délivrée de son passé douloureux...

Car avec les mailles retrouvées,

se faisait intérieurement un chemin de pardon,

un chemin de guérison...

 

***

GUERISON6

*

Elle arrivait tout à coup à réaliser que même si cela ne s'était pas fait avec amour,

sa mère lui avait tout de même enseigné quelque chose...

et elle commençait à la remercier.

 

COLOMBE2

 

Le Seigneur est capable de panser nos plaies, de nous guérir...

Et, si nous n'oublions pas les souffrances du passé,

nous pouvons par Sa guérison, les évoquer sans que celles-ci nous fassent encore souffrir,

sans qu'elles nous atteignent, sans qu'elles nous détruisent...

*

Cette histoire n'est pas finie... :)))


***

GUERISON7

.♥.

Après avoir réalisé une ribambelle de jolis bonnets (comme celui qu'elle m'a tricoté ci-dessus...),

puis quelques paires de chaussons,

un jour que nous bavardions ensemble et que j'agitais mes aiguilles, Flora eut une idée...

_"Et si je tricotais un châle pour ma mère ?

Dis, tu pourrais m'aider ?"

_"Ooooh ! Mais que oui je pourrais t'aider et avec joie !!! "

 

Aussitôt dit, aussitôt fait !

Dans mes réserves volumineuses...

nous avons trouvé des pelotes qui plaisaient à Flora

et un coloris... qui plairait à sa mère.

Après avoir eu, entre nous, quelques problèmes de "communication tricotesque",

car décidément, on ne tricote pas du tout de la même manière... :))),

Flora a finalement réussi à réaliser son châle pour l'offrir à sa mère...

 

***

GUERISON8 GUERISON9GUERISON10 GUERISON11

*

C'est celui que vous pouvez voir ici, modèle unique,

tout droit sorti de son imagination et surtout de son cœur apaisé...

.♥.

 

Reste à l'envoyer ce châle de la guérison...

***

GUERISON12

*

Et si cette maman trouvait, elle aussi, par le moyen de cet ouvrage,

la guérison de son propre cœur ?

 .♥.

 

***

Flora et moi, en avons la certitude... :

A Dieu, rien n'est impossible !!!

(Luc 1, verset 37)

***

GUERISON13

(*) Flora, prénom d'emprunt par souci de discrétion pour sa famille...

.♥.