vendredi 10 mai 2013

Et encore...

 

Savez-vous ce qu'est l'âme du violon ?

Où se trouve cette petite pièce... essentielle ?

.♥.

coupe_violon_et_son_ame

 

Que de doigté faut-il pour bien la placer à l'intérieur de l'instrument

et lui donner enfin... vie !!!

 

cremona42

 

... "_ Au fait, pourquoi appelle-t-on âme ?

_ Parce que cette petite chose mystérieuse, blottie au cœur du violon, a un rôle fondamental dans la transmissions des vibrations. Comme pour nous, l'âme est ce lieu sacré où vibrent et se transmettent les émotions. ... quand tu ne laisses plus tes émotions s'exprimer, l'âme bascule et quitte sa place centrale pour aller se cacher dans un coin, les cordes blessantes de la vie finissent, tôt ou tard, par briser l'instrument." ...

 

Extrait de "Mon cœur est un violon d'ambre" de Thierry Lenoir

 

.♥.

Posté par Mamie-T à 06:38 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


Le violon fatigué...

...oOo...

Je vais vous raconter une histoire..

.♥.

« Un commissaire priseur devait mettre aux enchères un violon très fatigué et abîmé,

au point qu’il se demandait si cela valait la peine de le faire.

 

judge hand with gavel

 

Pourtant, avec un sourire, il présenta l’instrument au public en disant :

« À combien peut-on estimer ceci ? »,

« Qui veut bien commencer ? Un euro, par ici, deux euros…

Deux euros, qui dit mieux ? Deux euros une fois, deux euros deux fois, ... »

 

 

DSCN0564

 

...

 

C’est alors que du fond de la salle des ventes,

un homme aux cheveux grisonnants s’avança, saisit l’archet et le violon,

et après avoir essuyé la poussière et retendu les cordes,

il se mit à jouer une douce mélodie d’une pureté et d’une beauté telles

qu’elle semblait être céleste.

 

MM_03_11_Le Toucher du Maitre_html_m5979311a

 

Lorsque la musique s’arrêta, très doucement, en montrant le violon et l’archet,

le commissaire reprit les enchères :

« Et maintenant que dirons-nous ? », « Mille euros, qui dit mieux ?

Deux mille, deux mille euros… Par ici trois mille…

Trois mille une fois, deux fois, adjugé, vendu ! »

 

232876-le-rouleau-poussiereux-d-un-vieux-violon-se-repose-au-milieu-des-points-musicaux-seulement-une-ligne

 

L’auditoire applaudit, mais certains disaient :

« Que s’est-il passé ? Je ne comprends pas ce qui a pu changer la valeur de ce violon ».

 

Alors, quelqu’un s’écria :

« C’est le toucher du Maître ! »

 

...

 

Combien de vies étaient comme ce violon, fatiguées,

abîmées et désaccordées, jugées perdues,

sans grande valeur aux enchères de la vie ?

Le Maître s’est alors avancé pour leur redonner de la valeur,

mais la foule ignorante n’a pas compris la valeur d’une âme,

et le changement opéré par le toucher du Maître ! »

 

Tiré de "Parole du jour" 15 mars 2013

 

COLOMBE


 

 

Merci Seigneur de nous toucher comme Toi Seul sait le faire.

Merci de réparer nos vies et de les faire chanter...

...

.♥.

Sur cette note pleine d'Espérance...

Belle journée à chacune, à chacun !

***

Posté par Mamie-T à 05:48 PM - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 13 avril 2013

Ceci n'est pas une histoire...

...oOo...

J'ai lu ce texte ce matin, à l'heure du petit-déjeuner,

quand je pratique mon petit exercice de lecture anglaise... :)))

Autant vous dire que j' ai été bouleversée et j'ai pensé à vous le partager...

 

...

 

Non, ceci n'est pas une histoire que l'on raconte

pour captiver un auditoire et faire appel à son imagination...

Ceci n'est pas un conte qu'on lit le soir pour endormir les enfants...

Ce que je viens vous partager aujourd'hui est une leçon de vie.

 

Une leçon de vie qui me touche au plus profond de mon cœur et de mon âme, un exemple que j'aimerais tant être capable de suivre, et dont je me sens encore trop souvent éloignée...

 

.♥.

Un pasteur de l'église "souterraine" en Roumanie raconte ce qui suit au sujet d'un prédicateur appelé Dimitri. Ce dernier fut emprisonné par les communistes en raison de sa foi en Christ.

 

HPIM1607b

 

Là, un gardien impitoyable frappa Dimitri, à plusieurs reprises, avec un marteau, au niveau de la colonne vertébrale.

Le résultat fut que Dimitri fut atteint de paraplégie et ne put plus se servir de ses bras.

Pendant des années, il resta là, dans sa cellule sans que personne ne s'occupe de lui, ses compagnons de captivité étant au dehors aux travaux forcés.

 

HPIM1619b

 

...

Quand, en 1989, le changement de politique arriva, Dimitri fut relâché et renvoyé vers sa famille.

...

 

HPIM1676b

 

Un jour, on frappa à sa porte.

Le communiste qui avait ruiné la santé de Dimitri était là, disant :

"Ne pensez-pas que je sois venu pour demander pardon. Il n'y a pas de pardon pour ce que j'ai fait, ni sur cette terre, ni au ciel. Vous n'êtes pas le seul que j'ai torturé. Ni vous, ni personne ne peut me pardonner, pas même Dieu : mon crime est trop grand. Je suis seulement venu vous dire combien je suis désolé d'avoir fait ce que j'ai fait. "

 

Dimitri répondit :

"Durant toutes ces années, je n'ai jamais autant regretté qu'aujourd'hui de ne pouvoir me servir de mes bras. J'aimerais tant pouvoir vous serrer dans mes bras et vous embrasser. J'ai prié pour vous tous les jours pendant tout ce temps. Je vous aime de tout mon cœur. Je vous ai pardonné."

 

HPIM1617b

 

En quelque sorte le communiste était blanchi : de nous-mêmes nous ne pourrons jamais trouver la grâce de pardonner à nos pires ennemis, mais si nous avons expérimenté, pour nous-mêmes, le pardon de Dieu, nous recevons cette grâce...

 

COLOMBE

Tiré de "The good seed" April 2013

Traduction personnelle...

 

(Luc chap. 15 verset 20-24)

 

 

HPIM1602

 

A toi qui passe par ici,

je souhaite une magnifique journée printanière !

Puisse le pardon illuminer ton cœur et le mien...

:)))

Posté par Mamie-T à 09:21 AM - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 19 mars 2013

Anniversaires...

...oOo...

Il y a 19 ans qu'il est entré dans ma vie, un soir de mars...

19 ans que grâce à lui, je ne suis plus la même,

tout en étant semblable...

 

Que pourrais-je bien dire de lui

pour exprimer ma reconnaissance et signifier combien je l'aime ?

 

.♥.

 

Il est celui sur qui je peux compter en toutes circonstances,

celui qui me fait dire :

"Je ne suis jamais seule."

.♥.

 

Grâce à lui, je me sais aimée, telle que je suis...

Je n'ai pas besoin de lui prouver quoi que ce soit pour être reconnue par lui...

C'est lui qui m'apprend à être de plus en plus vraie, à me tenir debout

et non plus courbée...

C'est lui qui m'apprend à aimer de façon désintéressée, à être libre...

Il m'apprend à le reconnaître dans "les petites choses" de chaque jour...

Il m'apprend la confiance, la patience, la persévérance,

et me donne une espérance...

C'est lui qui me donne la joie au cœur,

et la paix, même au plus fort de mes tristesses...

 

C'est Lui ma véritable raison de vivre !

 

LUI ?

 

 

C'est Jésus -Christ, le Seigneur...

 

COLOMBE 

 

DSCN9711

.♥.

 

Et  puis aujourd'hui, cela fait 17 ans qu'avec mes amies

nous nous retrouvons chaque quinzaine

pour étudier ensemble...

(Merci pour ton accueil si chaleureux très chère Elisabeth !) 

 

"Nos Rendez-vous avec la bible" !!!

 

17 ans d'amitié forte et vraie, de douce fraternité...

17 ans de joies, mais aussi de douleurs partagées,

entre nous, et surtout devant Dieu...

17 ans où l'on a pu voir et vivre Sa fidélité, son Amour constant,

Son pardon, Sa guérison, Sa douceur, Sa paix...

 

 

Joyeux anniversaire à vous mes fidèles amies, mes sœurs !

Que Dieu vous bénisse et vous garde !!!

.♥.

 

Et vous, visiteuses, visiteurs...

Se trouvera-t-il parmi vous d'autres témoins

qui oseront sortir de l'ombre et dire tout comme moi :

" Mon cœur appartient à Jésus pour toujours,

Il est mon Libérateur et mon Seigneur! "

 

COLOMBE 

 

 

 

A toutes et tous,

je souhaite de recevoir, de connaître, de savourer

l'Amour, la Joie, la Paix

comme Lui seul sait donner...

:)))

 

  DSCN9677b

 

 

***

 "Je vous laisse la paix (dit Jésus), je vous donne ma paix.

 Je ne vous donne pas comme le monde donne.

 Que votre cœur ne se trouble point, et ne s'alarme point."

Jean 14 v. 27 

***

 

Posté par Mamie-T à 12:50 PM - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 14 février 2013

Un petit mot... doux...

...oOo...

A l'heure où le couple parental et la famille sont bousculés,

bafoués même...

A l'heure où bien des femmes sont encore considérées comme des esclaves et n'ont aucun droit...

J'aime me souvenir de nos origines...

 

*****

Maxime A

 

Que j'aime lire ces mots...

écrits par un homme !

 

.♥.

Douce journée à chacune, à chacun...

Bel amour aux Valentin et à leurs Valentine...

:)))

 

Posté par Mamie-T à 06:13 AM - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :


mercredi 13 février 2013

J'avais dit...

...oOo...

Oui, j'avais dit que je viendrais bientôt

vous proposer d'autres mini-cartes...

Celles que je propose en vente... (voir pourquoi ici...)

 

 

En voici quelques unes... dans le désordre... :)))

 

 

Bien difficile de faire un choix...

 

DSCN0182

 

Je les aime toutes et chacune se rattache à un souvenir particulier,

 

 

un lieu, une saison, une fête, une journée particulière,

 

 

DSCN4839mini

 

un voyage...

 

DSCN8779mini

 

Bref en vous les proposant,

 

 

 

je vous donne accès à ce qui habite ma vie,

 

 

à ce qui attire mon regard ,

 

  

 

à ce qui touche mon cœur,

 

DSCN8008b

 

à un peu de ce que je suis... aujourd'hui...

 

  

 

Bienvenue dans mon domaine !!!

 

 

 

 

Puissiez-vous y trouver de quoi réjouir vos yeux

et si possible... votre cœur...

 

De temps à autre, je reviendrai ajouter d'autres pièces à cette collection.

Vous les trouverez dans les album-photos

"Cartes carrées" et "Mini-cartes"

sur la gauche en haut de cette page...

Je reste à disposition pour toute éventuelle commande...

 

Belle promenade et à bientôt !

:)))

 

Posté par Mamie-T à 07:39 AM - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 31 janvier 2013

Nouvelle année, nouvel objectif...

...oOo...

En ce début d'année,

j'ai choisi d'ajouter une nouvelle rubrique à ce petit blog...

En effet, vous verrez occasionnellement apparaître, ici,

un nouvel ouvrage que je mettrai en vente...

Ceci afin de soutenir une famille en grande détresse...

Me suivrez-vous ?

 

L'avenir me le dira...

 

.♥. 

La vie n'est pas qu'un chemin de pétales de roses...

Il y a aussi les épines...

 

HPIM1840

 

Ce billet est bien sérieux... je sais.

Pourtant ainsi va la vie, et je refuse de baisser les bras...

 .♥.

 

 

Belle journée à vous qui passerez sur ce chemin...

 

HPIM1841b

.♥.

" Ne te désole pas si les roses portent des épines,

mais réjouis-toi de ce que les épines portent des roses "

(Auteur inconnu)

:)

Posté par Mamie-T à 11:42 AM - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 23 janvier 2013

Une si jolie promenade...

...oOo...

Sur les hauteurs de mon village il y a, en bordure de forêt,

juste au-dessus des vignes,

un sentier que j'aime emprunter...

en amicale compagnie...

.♥.

Il fait bon s'y promener,

se réjouissant des bonnes choses de la vie...

 

 

Epanchant son cœur aussi,

lorsque celui-ci devient trop lourd...

.♥. 

 

 

C'est ce que nous avons fait, mon amie et moi,

il y a juste quelques jours, sous un magnifique soleil d'hiver...

 

DSCN9796

DSCN9797

...

 

Ce fut l'occasion de faire quelques photos du dernier ouvrage

"tombé" de mes aiguilles...

Mais... je ne vous les montrerai

que lorsque la destinataire de ce projet aura reçu son colis...

 

 .♥.

 

En attendant, profitez bien de vos jours heureux,

des belles choses de vos vies...

Engrangez de beaux souvenirs, tissez de forts liens familiaux,

vivez de belles amitiés...

 

Priez quotidiennement,

afin de recevoir les forces nécessaires aux heures douloureuses,

lorsque celles-ci viendront bousculer votre quotidien...

 .♥.

 

 

A bientôt, je pense...

 

 

Et si je tarde dans mes réponses à vos doux commentaires,

veuillez, je vous en prie, ne point en prendre ombrage...

:)

 

Posté par Mamie-T à 09:13 AM - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags :

mardi 25 décembre 2012

L'aventure...

 

...oOo...

DSCN8752b

 

* * *

 

Le jour d’après…

 


Dis-moi Marie
quand l’aventure a-t-elle
vraiment commencé ?
Était-ce quand l’ange
au montant de ta porte a frappé ?


- Non mon ami-e
ce n’est pas sa visite
qui m’a vraiment étonnée.


Déjà je connaissais son nom
comme pour un familier,
et les pauvres
avec qui depuis toujours j’attendais
m’avaient accoutumée à l’idée
que Dieu ne laisse pas filer les années
sans envoyer par grâce des messagers.


Dis-moi Marie
quand l’aventure a-t-elle
vraiment commencé ?
Était-ce quand le Puissant
t’a appelée « Bien-aimée » ?

 

- Non mon ami-e
ce n’était pas encore l’aventure
mais son prélude, son ouverture.
Je savais qu’avant ma naissance déjà
le Très-Haut m’appelait « Bien-aimée ».


Mais ce qui m’a laissée totalement surprise,
c’est sa JOIE
qui irradiait l’espace
et roulait en vagues sur les siècles
la JOIE qui emplissait sa voix
lorsqu’il m’a saluée,
lorsqu’il m’a comme soulevée, fortifiée
et qu’il m’a presque ordonné :
« RÉJOUIS-TOI ! ».


Dis-moi Marie
quand l’aventure a-t-elle
vraiment commencé ?
Était-ce lorsque Dieu t’a choisie
pour porter vers nos jours
son Fils, l’Unique qui est de toujours ?

 

- Non mon ami-e
ce n’était pas encore l’aventure
mais l’appel à ma liberté
et ma volonté merveilleusement
convoquée.


C’était l’heure du dialogue
où ma vérité livrée
toute entière dans une question
s’est appuyée pour toujours
sur l’amour du Tout-Puissant.


Dis-moi Marie
quand l’aventure a-t-elle
vraiment commencé ?
Était-ce à l’instant où l’ange t’a quittée ?

- Non mon ami-e
ce n’était pas encore l’aventure
mais le seuil où demeurait vibrante
l’ombre du messager.


Dans le silence mon être se rassemblait
et mon cœur se dilatait,
ma vie se disposait
et ma JOIE se nourrissait.
Il y eut le soir,
chanta la nuit,
et vint le jour d’après.

 

Dis-moi Marie, est-ce ce jour ?...

 
- Oui mon ami-e, ce jour d’après…
c’est en ce jour que l’aventure a commencé.
Le monde alentour demeurait pareil
mais en moi une vie nouvelle
tissait sa présence
plus saisissante que l’aurore radieuse,
plus bouleversante que la proximité
discrète et soudaine de l’ange…


C’est en ce jour d’après
que l’aventure a commencé.
Je progressais vers les montagnes de Judée,
comme on suit une étoile je me hâtais
vers Elisabeth que l’ange m’avait recommandée.

En chemin j’ai croisé
les soldats de mon pays occupé
leur nombre ne m’a pas impressionnée.
Passant au milieu d’eux
j’avais le cœur à chanter
je portais en ce monde
la JOIE qui lui est destinée :
le Fils Unique, le Prince de la Paix.


Pasteur Jean-Philippe Calame

 

 

 

COLOMBE

Posté par Mamie-T à 12:01 AM - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 8 décembre 2012

Une histoire vraie... extraordinaire...

...oOo...

Peut-être connaissez-vous, les châles de compassion,

ces châles que l'on tricote, en priant, pour une personne souffrante...

Et puis, on offre l'ouvrage, chargé de toutes les prières et bonnes intentions que l'on y a tissées,

espérant ainsi apporter réconfort et soutien à la personne concernée...

COLOMBE2

 

 

Aujourd'hui, je viens vous présenter une histoire de châle extraordinaire...

Le châle de la guérison...

presque un conte de Noël...

***

GUERISON1

.♥.

 

Depuis très longtemps déjà, (*) Flora, mon amie, ma sœur de cœur..

participait à toutes les après-midi que j'offrais aux férues d'aiguilles..

(tricot, point compté, couture et autres...)

Seulement voilà, elle venait pour profiter de la présence et de l'amitié des unes et des autres,

elle se proposait de faire le service du thé et du café,

elle prenait plaisir à s'émerveiller des ouvrages réalisés,

elle bavardait avec chacune, conversait avec les enfants quand il y en avait... mais,

elle ne prenait pas le temps de réaliser quelque chose par elle-même...

***

_"Oh ! Non, je ne saurais pas faire comme vous, disait-elle.

_ Non, non, ça ne me dit rien... Non, je ne suis pas douée comme toi,

je ne suis pas habile, j'ai de gros doigts..."

 

_" Tu sais, Flora, quand tu auras cessé de croire que tu es incapable,

tu deviendras capable." lui répondais-je, en la taquinant...

***

GUERISON2 GUERISON3

 .♥.

 

A côtoyer Flora, par notre profonde amitié, j'ai appris qu' elle souffrait intérieurement...

Impossible pour elle, de se réjouir à l'idée de réaliser quelque chose de ses mains...

Dans son enfance, l'apprentissage des divers travaux manuels avait été si difficile, si douloureux...

Comment ne pas se rappeler la maltraitance associée aux aiguilles de toutes sortes ?

 

A l'évocation de ces souvenirs, j'ai vu les larmes couler... abondamment...

Nous avons prié ensemble pour que Dieu vienne guérir le cœur de mon amie...

Elle-même a prié bien des fois encore,

sans même imaginer que la réponse serait si surprenante...

 

***

GUERISON4

.♥.

Le temps passait, Flora continuait de venir aux rendez-vous TTTA

(Thé-Tous-Travaux-d'Aiguilles...) que j'organisais...:)))

Un jour toutefois, en compagnie d'une autre amie et sœur,

elle eut envie d'acheter de la laine... et des aiguilles à tricoter...

Etait-ce finalement de voir les amies tricoter qui lui faisait envie ?

 

La laine fut facile à trouver, les aiguilles par contre l'ont un peu déroutée;

elle cherchait des aiguilles à la mode portugaise, comme dans son pays d'origine,

soit de longues aiguilles avec un crochet au bout...

Mais en Suisse ce n'est pas la mode, ni l'usage.

Elle acheta donc des aiguilles droites.

Au moment de commencer son travail, elle ne savait plus comment faire,

surtout avec ces aiguilles sans crochet...

Son amie, voulant l'aider, lui dit : "Attends, je vais te montrer."

Joignant le geste à la parole, elle prit avec douceur les mains de Flora

et voulut lui montrer la marche à suivre...

***

 

Impossible !!!

Rien qu'à ce geste doux et aimant,

les souvenirs douloureux et les émotions surgirent avec force...

Un torrent de larmes se déversait sur le visage de Flora...

Elle ne put aller plus loin à ce moment-là.

Mais Dieu était à l'œuvre...

 

Plus tard, elle essaya tranquillement, de renouer avec les habitudes d'autrefois...

et, tout en priant... elle y parvint !

***

GUERISON5

*

Quelle joie pour elle de pouvoir réaliser sa première "écharpe de la guérison",

et même avec des torsades !!!

Quelle joie de recevoir les félicitations des unes et des autres,

les encouragements, les remerciements...

 

Oui, elle était capable, ENFIN, de tricoter... sans souffrir,

capable d'y trouver du plaisir et même de la joie...

 

Aussitôt son cœur chanta des louanges à Dieu qui l'avait aidée dans ce chemin,

qui l'avait délivrée de son passé douloureux...

Car avec les mailles retrouvées,

se faisait intérieurement un chemin de pardon,

un chemin de guérison...

 

***

GUERISON6

*

Elle arrivait tout à coup à réaliser que même si cela ne s'était pas fait avec amour,

sa mère lui avait tout de même enseigné quelque chose...

et elle commençait à la remercier.

 

COLOMBE2

 

Le Seigneur est capable de panser nos plaies, de nous guérir...

Et, si nous n'oublions pas les souffrances du passé,

nous pouvons par Sa guérison, les évoquer sans que celles-ci nous fassent encore souffrir,

sans qu'elles nous atteignent, sans qu'elles nous détruisent...

*

Cette histoire n'est pas finie... :)))


***

GUERISON7

.♥.

Après avoir réalisé une ribambelle de jolis bonnets (comme celui qu'elle m'a tricoté ci-dessus...),

puis quelques paires de chaussons,

un jour que nous bavardions ensemble et que j'agitais mes aiguilles, Flora eut une idée...

_"Et si je tricotais un châle pour ma mère ?

Dis, tu pourrais m'aider ?"

_"Ooooh ! Mais que oui je pourrais t'aider et avec joie !!! "

 

Aussitôt dit, aussitôt fait !

Dans mes réserves volumineuses...

nous avons trouvé des pelotes qui plaisaient à Flora

et un coloris... qui plairait à sa mère.

Après avoir eu, entre nous, quelques problèmes de "communication tricotesque",

car décidément, on ne tricote pas du tout de la même manière... :))),

Flora a finalement réussi à réaliser son châle pour l'offrir à sa mère...

 

***

GUERISON8 GUERISON9GUERISON10 GUERISON11

*

C'est celui que vous pouvez voir ici, modèle unique,

tout droit sorti de son imagination et surtout de son cœur apaisé...

.♥.

 

Reste à l'envoyer ce châle de la guérison...

***

GUERISON12

*

Et si cette maman trouvait, elle aussi, par le moyen de cet ouvrage,

la guérison de son propre cœur ?

 .♥.

 

***

Flora et moi, en avons la certitude... :

A Dieu, rien n'est impossible !!!

(Luc 1, verset 37)

***

GUERISON13

(*) Flora, prénom d'emprunt par souci de discrétion pour sa famille...

.♥.

Posté par Mamie-T à 01:54 PM - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , ,